Votre projet de construction de piscine : parlons-en ensemble !

Vous voulez profiter de votre nouvelle piscine dès le retour des beaux jours ? Pour ce faire, il faut anticiper sa construction, partager vos idées avec un pisciniste et entamer les travaux suffisamment en amont. Envid'o vous conseille sur les étapes de conception avant de pouvoir lancer la construction.

Accueil > Blog > Votre projet de construction de piscine : parlons-en ensemble !

L’étude d’implantation de votre piscine

Cette étude est primordiale à la réalisation de votre projet de construction de piscine. En effet, elle permet de juger de la faisabilité de votre projet.

L’implantation de votre piscine sur-mesure tient compte de vos souhaits de création, de la spécificité de votre terrain, des formalités administratives ainsi que des matériels techniques. Plus précisément, l’étude d’implantation détermine les critères de construction de votre piscine dans laquelle on retrouve entre autres :
 

  • L’emplacement du local technique
  • L’orientation du terrain par rapport au soleil et à la maison
  • La configuration du terrain : rectangulaire, circulaire, en trapèze…
  • La nature du sol : argileux, limoneux, humifère (spongieux), sableux ou encore calcaire
  • Le relief du terrain : pentu, plat, cuvette
  • La végétation à proximité : parquet de fleurs, arbustes, haies de bambou…
  • Le vis-à-vis par rapport au voisinage
  • Les conditions climatiques : vents dominants, climat régional

 

Les distances d’implantation d’une piscine sont encadrées par le code de l’urbanisme et sont définies en tenant compte de votre voisinage et de la voie publique.
 

Côté voisinage, le code de l’urbanisme prévoit une distance réglementaire de 3 m entre la clôture et le bassin de votre piscine. Pour la voie publique, la piscine est obligatoirement implantée à plus de 25 m de l’axe routier. Aussi, il est interdit de construire une piscine dans une zone agricole, un site à risque, un site historique et tous terrains publics.

La réalisation des plans de construction

Le plan de construction est le cœur de votre projet. Grâce à lui, vous pouvez mettre en perspective votre piscine et visualiser son intégration, après quoi vous pouvez penser à des améliorations ou procéder à des ajustements. La modélisation de votre piscine peut se faire à l’aide d’un dessin, d’un croquis ou encore de la technologie 3D. Le plan précise les données techniques telles que :
 

  • la profondeur à creuser
  • les raccordements électriques
  • les éléments de filtration (skimmer)
  • les accès au bassin : marches, échelles
  • les abords de la piscine (margelles)
  • Les matériaux de revêtement : carrelage, bois, mosaïque

 
Pour valider le projet auprès de la mairie de votre commune et obtenir les autorisations (permis de construction ou déclaration préalable), il convient de fournir un plan de masse, un plan de coupe et un plan de situation.

Le plan de masse est la représentation aérienne du terrain sur lequel votre piscine va être construite. Dédié à l’agencement, il comprend les dimensions de chaque élément de la construction en tenant compte de l’état actuel du terrain. Le plan de coupe est une annexe au plan de masse. Il spécifie les éventuelles incidences du projet de construction et reproduit l’implantation de la piscine par rapport au profil du terrain. Enfin, le plan de situation détermine l’emplacement géographique de la future piscine par rapport à la commune.

 

La réalisation de tous ces plans doit être confiée à un pisciniste professionnel.

L’étape d’« Avant-Projet »

Cette étape de conception de votre piscine s’articule en deux phases :

 

  • l’Avant-Projet Sommaire (APS) reprend le projet de construction en plan et en volume et comprend les aménagements techniques ainsi que les restrictions juriiques.
  • l’Avant-Projet Définit (APD) regroupe les plans de réalisation comme support à l’estimation du coût de la construction.


Lors de ces phases, le pisciniste s’assure du respect des réglementations et veille à ce que le coût de construction estimé soit en cohérence avec le budget alloué.

 

La demande du permis de construire

Tout projet de construction de piscine doit être soumis puis validé par la mairie de votre commune. Si vous faites appel à un professionnel, c’est lui qui se charge de réaliser les démarches administratives pour l’obtention du permis de construire.

Les constructions de piscine concernées par le permis de construire sont celles dont la superficie du bassin dépasse les 100 m² et les 60 cm de hauteur. Dans le cas où la superficie du bassin est comprise entre 10 m² et 100 m², une déclaration préalable de travaux doit être formulée auprès de votre mairie.

A noter que l’aménagement d’une piscine hors-sol dont le bassin est inférieure à 10 m², qui se situe à 3 m des limites de la propriété et dont l’installation est de courte durée (3 mois), n’est pas soumis aux règlements. 

Profitez de mon expertise, je vous conseille sur la technicité et la faisabilité de votre projet de construction. Conforme aux restrictions juridiques et à votre budget, la construction de votre piscine à Chambéry sera effectuée dans les temps si la phase de conception est consciencieuse.

Constructeur de piscine à Chambéry